Marc Messian

Marc Messian est l’opposé de Fabian Latour, personnage central du Cycle de l’Eveil.

C’est le beau gosse de l’histoire. Grand au physique harmonieux, il s’enrichie d’un visage charmant et d’un sourire ravageur.

Cet athlète de haut niveau est non seulement le respecté capitaine de G-Ball de l’équipe de l’université Descartes, mais c’est aussi un étudiant brillant en biologie génétique (avec une spécialité en épigénétique et protéinomie).

Sympathique, avenant, courtois, décontracté, cool, agréable et tolérant, Marc est d’autant plus parfait qu’il est modeste.

Cet ensemble de qualités le rend populaire auprès de tous, sauf, peut-être, envers quelques jaloux de ses réussites multiples. Bien entendu c’est un tombeur de filles, mais il reste un cœur à prendre.

Après un tel portrait, il peut sembler étonnant qu’il soit devenu l’ami de Fabian dont il est l’antithèse ; leur seul point commun semblant être la fortune de leur parents respectifs. Pourtant, ces deux là sont les meilleurs amis du monde presque depuis leur rencontre au collège en classe de cinquième ; tous deux venaient de changer d’école. Si Marc est un soutien et un moteur permanent pour Fabian, on peut se demander ce que Fabian lui apporte en retour d’autant plus qu’il n’est pas toujours tendre avec lui. Peut-être, et tout simplement, un frère.

D’ailleurs, au début de la série, Marc est clairement positionné dans ce rôle de « grand frère », protecteur et idéal. Au cours des différents tomes, cet emploi se modifiera avec l’évolution de la personnalité de Fabian. Quant à cette perfection, rien ne dit qu’elle ne se fissurera pas au fur et à mesure des épreuves et des menaces qui attendent les deux garçons.

A découvrir dans « Le Cycle de l’Eveil », une quête pour la survie entre Terre et Faérie.

 

Tranche-bleue.jpeg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site